Version mobile du site
☰ MENU
La Dégustation Sans Modération
Stages et formations en oenologie à Toulouse, Tarbes, île de la Réunion… Apprendre le vin avec Danièle RENARD-ITHIER, œnologue.

Fil conducteur : Accueil » La dégustation

La dégustation

Définition et principes de la dégustation

Le mécanisme est simple : il faut percevoir, recueillir des sensations et les définir. Pour cela, il faut se prêter à une discipline :

  • C’est observer : au moyen de nos outils de perception
  • C’est exprimer avec un vocabulaire approprié
  • C’est comparer et juger
  • C’est classer

Chaque personne possède des seuils de sensation

Tel dégustateur sera plus sensible au sucre , un autre à l’amer. En plus, ces seuils ne sont pas constants, ils sont modifiés par l’état de santé, par les habitudes alimentaires ou par l’entraînement…
C’est pourquoi, l’apprenti dégustateur doit respecter un certain nombre de principes et il ouvrira sa connaissance à tous les types de vins afin de sortir du cadre de ses habitudes, puis il fera abstraction de ses préférences personnelles pour juger un vin sur ses qualités intrinsèques.

Cependant, malgré toutes ces variations inter et intra individuelles, notre appareil sensoriel reste un outil d’analyses irremplaçable et non remplacé auprès des professionnels du vin et pour les autres produits alimentaires. C’est à la découverte de ce moyen d’investigation au service de notre plaisir que nous allons vous convier, il sera pour vous la clef d’entrée dans le monde du vin, de ses flaveurs et de ses vignobles.

La dégustation est avant tout un plaisir

Le plaisir sensoriel

  • la dégustation est un plaisir simple.
  • Elle est faite de mesures, elle privilégie la qualité.
  • La dégustation stimule tous les sens.

Le plaisir de l’analyse

  • La culture et la mémoire permettent l’analyse d’un vin.
  • C’est ensuite le plaisir d’identifier un arôme, de reconnaître un style de vin, de découvrir un millésime.
  • Plus le dégustateur pratique, plus il découvre et plus il apprend.

Le plaisir de l’expression

  • La dégustation commentée est le prolongement culturel du vin
  • Exprimer ses sensations est l’aboutissement du plaisir de la dégustation.
  • S’intéresser de près à l’œnologie rend alors chaque vin exceptionnel.